Office de Tourisme de la Vallée du Golo

La foire de Francardo anime la microrégion

Presses - //

Foire de FrancardoFoire de FrancardoFoire de Francardo

Voir sur google Map

Corse matin : Dimanche 29 mai

La foire de Francardo anime la microrégion jusqu'à ce soir

L'aventure a redémarré il y a quatre ans, et le pari n'était pas forcément aisé pour les quelques bénévoles qui voulaient voir revivre la foire de Francardo. "Mais on a environ 2 000 visiteurs chaque année, répartis sur le week-end, ce qui est bien, estime Jennifer Gaspari, présidente de la foire. L'an dernier, c'est vrai, la fréquentation a été un peu moins importante, mais nous étions tombés aux mêmes dates que le meeting aérien de Solenzara, et cela ne nous a pas aidés".

Pas question, pour autant, de laisser tomber un projet qui tient à cœur aux organisateurs. Et cette année encore, une quarantaine d'exposants se retrouve sur le champ de foire installé à Prumitei jusqu'à ce soir. "Nous nous sommes arrêtés à ce nombre depuis deux ans. La première année, nous n'avions pu accueillir qu'une vingtaine d'exposants car nous étions à l'intérieur, ensuite, nous avons bénéficié d'aménagements extérieurs qui nous permettent de recevoir des artisans dans de bonnes conditions, tout en diversifiant nos propositions auprès des visiteurs".

Et qu'il s'agisse de mobilier en bois, de marionnettes, de bijoux ou de gourmandises sucrées ou salées, la demande a été forte. "Nous avons choisi de nous restreindre à trois exposants par spécialité, malgré de nombreuses demandes. Notre objectif est avant tout de montrer la diversité de l'artisanat insulaire dans tous les domaines", poursuit la jeune femme qui compte "une dizaine d'irréductibles, qui sont présents chaque année".

Aider aussi les associations

Parmi eux, Gérard Beulaguet, maître ès marionnettes venu d'Ajaccio, "la première fois un peu par hasard. Et depuis, je reviens parce que l'organisation est sympathique. Ils se donnent à fond, et cela fait du bien. Du coup, j'ai même entraîné les copains avec moi", dit-il en désignant le vannier installé à quelques mètres de lui.

Pourtant, les bénévoles se sont faits rares pour cette édition 2016, une petite quinzaine selon la responsable de la foire, qui avoue qu'il est "parfois difficile de trouver des personnes prêtes à s'investir. Cela dit, nous voulons pérenniser la foire, et c'est aussi pour cela que nous nous rendons sur un maximum de foires pour rencontrer les artisans et leur proposer de rejoindre l'aventure". Un son de cloche que rejoint totalement Gérard Beulaguet qui estime que "l'équipe mérite d'être soutenue. Cela n'en a pas forcément l'air, mais c'est compliqué  d'organiser une foire, surtout quand elle est variée au niveau des stands. Et puis, cette manifestation à Francardo a le mérite d'exister et d'avoir été reprise pour animer le village, donc rien que pour cela..."

En parallèle, et depuis l'an passé, la foire de Francardo soutient deux associations : celle des diabétiques de Corse, et l'association François Aupetit qui lutte contre la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, "et dont je suis la représentante régionale depuis quelques jours", détaille Jennifer Gaspari. Du côté des diabétiques Nathalie Paoletti renseigne, informe, conseille tous ceux qui s'arrêtent la voir. Ce stand, c'est une manière de dédramatiser la maladie, de "dire aux gens que ce n'est pas une fin en soi et qu'on peut vivre avec."C'est aussi le moyen de promouvoir les actions de l'association, comme "le tour de Corse que nous, faisons dès lundi avec des bikers, en sillonnant toute l'île".

Aujourd'hui, la foire se poursuit et devrait accueillir plusieurs centaines de personnes à partir de 10 heures, et les divertir aussi avec un concours de boules (15 heures), un spectacle gratuit pour les enfants (17 heures) et un concert du groupe A leva (18 h 45).

Contact

Association des diabétiques de Corse : adc2a2bggmailcom

Association François Aupetit corsegafa.asso.fr



Presses

Mentions légales | Plan du site | © 2017 - Tous droits réservés

Conception Agence RSK & Agence Addicte